S'ENGAGER POUR LE ROSÉ BIO ET LA NATURE

Château Galoupet s'engage pour préserver l'avenir du terroir de Provence. Depuis plusieurs années, le domaine bourdonne d’activité et s'est associé à des spécialistes locaux et internationaux dans les domaines de la géologie, l’œnologie, la viticulture régénératrice, l’agroforesterie, l’apiculture, la biodiversité, l’aménagement des paysages et des infrastructures environnementales. Tous ces professionnels ont mis en commun leurs compétences et leurs idées. Les sols, le climat, les vents et les ressources en eau ont été analysés, et l’inventaire de toutes les espèces vivant sur le domaine et dans nos vignobles a été dressé. Nous ne laissons rien au hasard afin de permettre à Château Galoupet de retrouver son état qui lui sied le mieux, et de le faire perdurer à l’avenir.

UN SANCTUAIRE POUR LA FAUNE SAUVAGE

Nous travaillons avec deux organismes locaux pour identifier toutes les espèces vivant sur le notre domaine Cru Classé Côtes de Provence. Le Conservatoire des Espaces Naturels recense toute la biodiversité présente dans les bois, tandis que la Ligue pour la Protection des Oiseaux réalise le même travail dans le vignoble. À eux deux, ils ont déjà répertorié 12 espèces de chauves-souris, dont certaines figurent parmi les plus rares d'Europe. Grâce à ces découvertes, nous prenons les mesures adéquates pour permettre à ces animaux de s’épanouir et pour mesurer l’impact positif de nos actions au fil du temps. Notre domaine est en train de redevenir un refuge pour les oiseaux migrateurs et accueille des centaines de reptiles et d’insectes.
Une vue sur la mer Méditerranée et les vignobles biologiques du Château Galoupet Cru Classé Côtes de Provence.

UN REFUGE POUR LES ABEILLES

En 2019, un partenariat avec l’Observatoire Français d'Apidologie a été établi et 200 ruches ont été installées dans nos bois protégés. Les résultats se sont révélés si prometteurs que nous avons décidé de créer une « nursery » pour nos abeilles. Il s’agit d’un centre de reproduction pour les abeilles nées sur le domaine, aux abords de nos vignobles. Elles donneront naissance à des colonies d’abeilles qui se nourriront de notre flore, favorisant ainsi le développement de la biodiversité locale. De récentes recherches montrent que les plantes indigènes et les pollinisateurs tels que les chauves-souris, les papillons et les abeilles peuvent contribuer à l’équilibre des écosystèmes fragiles et que disposer d'écosystèmes sains peut permettre de créer des vins plus complexes. Cela donne lieu à des études afin de mesurer l’impact des abeilles sur la revitalisation du sol et évaluer comment cela affecte le profil gustatif de nos rosés Côtes de Provence.
Un apiculteur travaillant et contrôlant les ruches du Château Galoupet Cru Classé Côtes de Provence

Vignerons locaux

Notre vision pour le vin rosé biologique va bien au-delà de notre seul domaine. En effet, Château Galoupet partage les résultats d'expériences avec la profession au travers d'échanges avec les vignerons locaux et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence. Nous sommes de plus en plus nombreux à partager les mêmes valeurs et notre ambition est de développer les vins Côtes de Provence en travaillant en harmonie avec la nature. Château Galoupet est également membre de l'association CEC (Convention des Entreprises pour le Climat) visant à rendre irrésistible la bascule d’une économie extractive vers une économie régénérative d’ici 2030.
Raisins biologiques cueillis lors des vendanges sous le soleil de Provence au Château Galoupet Cru Classé Côtes de Provence.